Élections municipales et intercommunales des 15 et 22 mars 2020

Favoriser l’accès à une production locale et biologique

  • Favoriser les produits locaux et biologiques en allant au-delà de la loi EGALIM
  • Nourrir nos enfants avec des repas cuisinés localement en intégrant davantage d’aliments locaux, biologiques et moins carnés (création d’une cuisine centrale communale ou intercommunale).
  • Associer cet équipement à du maraîchage local, un jardin partagé.
  • Etendre son accès à d’autres structures (crèches, EHPAD, fourniture de repas par le CCAS).
  • Utiliser des contenants sans perturbateurs endocriniens.
  • Favoriser l’éducation à une alimentation saine et sensibiliser à la réduction du gaspillage alimentaire.
  • Déployer des activités de maraîchage et/ou des jardins partagés.
  • Encourager l’installation d’une agriculture de proximité et biologique sur la commune et sur l’agglomération.
  • Prêter des salles pour des épiceries participatives, des AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne) ou d’autres modèles de commerce de proximité et bio.

Transition écologique

Démocratie participative

Solidarité et vivre ensemble

Retrouvez nos autres propositions :

Fermer le menu